Tsubasa ♦ It's a new day, it's a new life (terminée)

Tsubasa ♦ It's a new day, it's a new life (terminée)

 :: Personnages :: Fiches de personnages :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: 2ème année / Vendeuse dans un magasin d'art
Clubs: Musique & Dessin
Buddy: Yosano Yoshiki
Mar 1 Aoû - 18:21
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2017
Feat : OC - Sawasawa
Voir le profil de l'utilisateur

Batory Tsubasa Elena


17 y.o & ♀HumaineMyosotisDeuxième année


On murmure sur son passage pour ceux qui veulent bien la regarder. On murmure et on la suit du regard. Parfois on sourit de façon moqueuse, parfois d’admiration et parfois, rien ne ce passe. Elle poursuit son chemin, ses talons claquant sur le sol. Elle ne détourne pas ses yeux d’un noir charbon de son chemin, pas même pour lancer un coup d’œil à ceux qui murmurent. Le dos droit comme on en voit peut aujourd’hui, sa démarche est, somme toute normale. Certes, elle balance un peu les hanches mais c’est normal n’est-ce pas ? Elle arrive devant la salle et elle entre pour faire face à un grand miroir. Elle s’assoit devant son chevalet et commence à faire son autoportrait. Elle s’observe un moment, se trouve un peu pâle mais elle se dit qu’elle a toujours été ainsi alors, elle aussi les épaules. Elle a coupé ses cheveux assez courts mais elle a toujours une paire de « rallonge », au cas-où. Oui, elle aime changer. Son visage n’est pas désagréable à regarder non plus. Des traits fin et féminins qu’elle trace sur sa toile avec du fusain. Un nez un peu épaté et une petite bouche aux lèvres charnues marquées par le gloss rosé qu’elle a posé dessus ce matin. Elle possède des yeux en amandes et de grands cils, des sourcils fins. Parfois, elle a des lunettes mais uniquement quand elle commence à se sentir fatiguée. Des lunettes de repos en quelques sortes même si elle ne les mets pratiquement jamais …

Elle fait une pause dans son dessin et l’observe. Oui, ça semble assez juste comme ça. Elle reprend son dessin. Elle n’a pas beaucoup de poitrine mais cela lui convient parfaitement ainsi. Elle n’a pas envie que les hommes la regardent, la bave aux lèvres. Elle est plutôt fine sans pour autant être maigre. Pour son mètre soixante-cinq, elle est dans la moyenne et ça lui convient bien comme ça. Elle ne veut pas prendre plus de centimètres ou de poids. Ses mains sont celles d’une artiste, de longs doigts fins et fragiles, tout aussi pâle que la peau de son visage.

La demoiselle est plutôt du genre féminine. Elle aime bien prendre soin de son apparence mais parfois, elle se laisse aller à porter des joggings sans formes, juste pour être bien. Des jeans aussi mais ça, c’est normal, tout le monde en porte au moins une fois dans sa vie. Elle ne se maquille que très peu car les pots de peintures, c’est fait pour les toiles pas pour les humains ou les Oni… Elle a beaucoup de vêtements et de chaussures différentes mais aussi des bijoux uniquement fantaisies cependant ... à part pour un bracelet qu’elle garde toujours sur son poignet droit. Elle rêve d’avoir des tatouages sur elle mais elle n’a pas encore passé le cap …

« Le masque est tombé, le miroir brisé, qui peut m’regarder, sans me juger » Christophe Willem, Si mes larmes tombent

« Tu es dans quel groupe toi ? » « Myosotis » « Kami-sama … T’es perchée alors ! » Seul un regard noir lui répond. Bien entendu, elle a entendu tous les clichés qui courent sur sa « maison ». Elle déteste être enfermée, jugée sur des impressions et c’est pourquoi, ces clichés, elle les fracasse. Elle n’a pas envie de les entendre. Certes, certains sont vrais pour elle mais pas tous, fort heureusement. Elle s’éloigne de cette personne qui ne souhaite, visiblement, pas la connaître au-delà des apparences. Ce genre de personnes, elle s’en passe. Tsubasa, elle n’aime pas les hypocrites, elle n’aime pas les manipulateurs et être manipulée. Son prénom signifie « ailes » en japonais et donc, par extension, la liberté et c’est ce qu’elle est : libre. Tsubasa n’aime pas être enfermée dans un carcan, elle aime vivre comme elle en a envie. Si vous souhaitez la mettre en cage, vous aurez beaucoup de mal car elle se débattra comme une diablesse. Pour elle, la liberté de penser, d’exister sont des choses primordiales donc, les gens trop possessifs, il va falloir l’être moins quand vous êtes avec elle ou passer son chemin …

Vous l’aurez donc comprit, Tsubasa est une femme au caractère bien trempée. Certes, comme pas mal d’artiste elle peut avoir la tête dans les nuages, les yeux dans le vague et parfois ne rien écouter à ce que vous dites mais ce n’est pas pour autant que c’est une timide, une naïve. Non, elle est loin d’être ainsi cette jeune fille. En fait, elle est plutôt méfiante quand elle ne connaît pas et sa confiance s’acquiert au fil du temps. Cependant, si vous trahissez cette confiance alors, vous ne pourrez plus jamais l’avoir de nouveau. L’amitié, c’est très important pour elle. Elle semble un peu froide et distante au premier abord, et c’est le cas au final, mais là encore, c’est parce qu’elle ne vous connaît pas. Au fur et à mesure, elle va se « réchauffer » comme on dit et vous offrira alors ses sourires. Des sourires pas toujours sincèrement heureux. Parfois, il y aura la teinture de la tristesse ou de la nostalgie mais elle va toujours tenter de le cacher, par pudeur, par fierté aussi.

Elle est ouverte d’esprit, si elle n’aime pas être enfermée dans une case, ce n’est pas pour enfermé les autres dans l'une d'elle et les détestés parce qu’ils ont une couleur de peau différente, parce qu’ils ont une orientation sexuelle différente etc. Non, elle, elle déteste les gens pour d’autres raisons. Du coup, quand elle a découvert que les Oni étaient présents dans cette école, qu’ils existaient réellement,elle était surprise bien entendu et elle a eu un peu peur aussi parce que bon, on sait tous que les Oni ne sont pas forcément des gentils mais, à force, elle s’est habituée. Elle pense aujourd’hui que cette cohabitation ne peut être que bénéfique car ça va permettre de connaître les Oni. Elle ne rejette donc pas les Oni.

Tsubasa est une grande travailleuse. Aussi bien pour son école qu’en dehors. Elle n’arrête pas. Elle déteste rester à rien faire, se reposer sur ses lauriers et quand elle ne comprend pas quelque chose ou quand elle n’est pas douée dans une matière, elle travaille jusqu’à y arriver. Elle n’hésite d’ailleurs pas à poser mille et une questions à ses professeurs ou à ses amis(es) pour cela. Parfois, on aimerait débrancher Tsubasa parce qu’elle est toujours sur quelque chose ou avec quelque chose en tête. Parfois, on aimerait lui dire de se laisser un peu allé mais elle, elle ne peut pas le faire. Elle aime avoir des projets, des idées, des choses à faire. Bref, parfois c’est un peu trop et elle en oublie sa santé ou de dormir, parfois quand c’est quelque chose qui lui tient particulièrement à cœur.

Tsubasa, elle est un peu perchée dans le sens où ce qui peut vous faire peur, ne l’effraie pas nécessairement. Par exemple, elle n’a pas peur des serpents, des araignées ou des fantômes ou histoire de fantômes. En fait, elle aime plutôt bien ce genre de choses. Non, elle, ce dont elle a peur c’est de manquer d’inspiration, de mourir de façon violente et des clowns. Oui, bon, on a les peurs qu’on a hein … Tsubasa, elle aime bien monter dans les arbres ou bien sur des hauteurs, ça lui permet de réfléchir, de trouver l’inspiration et d’être au calme parce qu’elle aime bien ça, le calme. Et puis, en général, la jeune femme est plutôt du genre solitaire et peu bavarde alors le silence et la solitude ne lui font pas peurs. Etre entourée ne la dérange pas non plus, rassurez-vous !

Autres choses en vrac : Elle est très gourmande ; Elle n’aime pas qu’on la touche sans sa permission (sauf quand elle vous connait très bien et quand elle a une grande confiance en vous) ; Elle n’aime pas les hommes à barbes (ça lui rappelle son s**** de père) ; Elle ne se sépare jamais de son instrument de musique (le saxophone) et d’un porte-bonheur qu’elle a dans la poche ; Elle adore les peluches mais elle ne l’avouera jamais ; Quand elle est malade, elle est plutôt du genre à demander de l’attention, des câlins et autres, si, si, j’vous jure ; Elle n’est pas vraiment du matin, il lui faut dix bonnes minutes pour sortir du lit, surtout quand elle n’a pas beaucoup dormi ; Elle est un peu bordélique … mais organisé parce qu’elle s’y retrouve toujours ! (on se demande comment elle fait) ; Elle sait tenir un secret mais elle n’hésitera pas à le répéter si c’est quelque chose de grave et qui est contre ses valeurs et sa morale ; Elle est très franche, le tact, elle ne sait pas vraiment ce que c’est même si elle essaie de s’améliorer ; ETC.
Titre
Tsubasa Elena Batory est née en Angleterre, dans la ville de Manchester. Sa mère, Akane Nijimura est une femme japonaise tandis que son père Roger Batory est un anglais avec de lointaines origines hongroises –mais sans aucun lien de parenté avec la meurtrière Bathory, rassurez-vous-. L’homme n’est pas très aimant envers sa femme et sa fille tandis que la mère est une femme aimante mais effacée. Son père l’appelle toujours par son deuxième prénom Elena tandis que sa mère favorise le Tsubasa. C’est d’ailleurs lui qu’elle préfère la petite. Sa mère lui apprend sa langue natale ainsi que la culture japonaise sous toutes les coutures. Tsubasa a donc grandi dans un environnement plus ou moins adapté pour une enfant.

Très jeune, la jeune fille s’intéresse plus à l’art et à la musique qu’au sport. Il s’avère qu’elle est plutôt douée dans son genre même si, bien sûr, ce n’est pas un génie et qu’elle dessine beaucoup pour arriver à un bon résultat. Elle se révèle assez exigeante avec elle-même et révèle donc un caractère plutôt fort. C’est à l’âge de 7 ans qu’elle découvre le saxophone grâce à un musicien de rue. Elle bloque complètement sur lui et le son que produit l’instrument. C’est un vieil homme qui sourit légèrement entre deux respirations en voyant la gamine, les yeux brillants. Quand il termine son petit concert, c’est elle qui applaudit le plus fort avant de s’avancer vers lui pour lui poser pleins de questions. Cet homme, Gabriel, va devenir un très bon ami à elle, il va même devenir son professeur de saxophone. Elle l’adore comme un grand-père et d’ailleurs, c’est ainsi qu’elle le surnomme « grandpa Gaby ». Cela fait plaisir à l’homme qui n’a jamais eu d’enfants. Ils sont très complices tous les deux et elle passe plus de temps chez lui que chez elle car les cris de ses parents la terrifient.

L’ambiance chez elle est de plus en plus lourde et parfois, c’est sur Tsubasa que Roger passe ses nerfs. Parfois de façon verbale et parfois, elle se prend des baffes pour rien. Elle déteste son père, d’ailleurs, elle ne dit jamais « papa ». Elle a pitié de sa mère qui n’arrive pas à partir, qui n’arrive pas à se défendre face aux attaques de cet homme barbu et violent. Tsubasa n’est heureuse que quand elle est avec Gabriel, quand elle joue de son saxophone ou bien quand elle dessine. C’est son paradis dans l’enfer de sa vie. Alors qu’elle n’a que douze ans, son père là frappe plus fort que d’habitude et elle craque. Quelque chose en elle se déclenche et elle tient tête à cet homme qui est son géniteur. Elle se prend d’autres coups jusqu’à ce qu’elle s’enfuit de chez elle et trouve refuge chez Gabriel, le nez en sang, des larmes dévalant ses joues. Oui, elle a d’autres amis(es) que Gabriel mais c’est le premier nom qui lui vient en tête dans des cas de ce genre. Il la soigne, l’héberge pendant quelques jours, tentant de convaincre la petite de porter plainte sans succès. Elle a trop peur.

Tsubasa rentre chez ses parents et trouve sa mère en pleurs, battue mais seule. Akane lui avoue qu’il est parti, qu’il a pris toutes ses affaires. Il n’a rien dit, il a juste frappé avant de partir. Tsubasa emmène sa mère au commissariat et elles portent finalement plaintes contre un homme qui s’est volatilisé complètement. Akane et Tsubasa emménagent chez Gabriel et vendent l’ancien appartement où trop de mauvais souvenirs se mélangent. Cependant, elles ne peuvent pas changer de nom de famille tant que le divorce ne sera pas prononcé. Doucement, elles se reconstruisent grâce à la douceur et à la gentillesse de cet homme. Les années passent et Gabriel tombe gravement malade, un cancer qui l’emporte alors que Tsubasa a 14 ans. Elle est totalement effondrée. Son grand-père, celui qu’elle pouvait considérer comme son pilier venait de mourir sous ses yeux. Elle avait sa main dans la sienne lorsqu’il a poussé son dernier soupir. Elle n’a rien pu faire pour lui alors qu’il avait tout fait pour elle. Gabriel a tout légué à ces deux femmes qui ont pris soin de lui à la fin de sa vie, qui lui a permis de découvrir ce que c’était d’être père (car il considérait Akane comme sa fille) et grand-père. C’est ainsi qu’elle a reçu son saxophone qu’elle ne quitte jamais.

Tsubasa fait l’école buissonnière. Elle l’évite cette école qui ne peut rien faire contre sa douleur. Alors, à la place, elle  joue dans la rue pour ce faire un peu d’argent, elle joue aussi devant la tombe de Gabriel. Elle dessine, s’enferme dans sa chambre pendant des heures entières, pleure cet homme qu’elle aime tant. Elle oublie tout, elle s’en fout de tout. Elle n’est pas bien du tout et Akane ne peut rien faire pour sa fille. Akane tente d’inscrire sa fille au lycée mais aucun ne souhaite avoir une jeune fille qui saute les leçons dans ses murs  même si, avant ça, elle avait de bonnes notes. Aucun d’eux ne veut voir son image terni et la mère de famille se demande comment elle va bien pouvoir faire. Cependant, un jour, elle reçoit une lettre, enfin, sa fille, pour dire qu’elle est acceptée dans une école … Au Japon. Elle est surprise, elle doit bien le dire car en plus de ne pas avoir postulé pour cet endroit, il se trouve dans son pays natal. Cependant, Akane se dit que c’est une chance pour sa fille de tout recommencer à zéro et c’est pourquoi, elle ne lui laisse pas le choix …

A 15 ans, Tsubasa décolle de Manchester pour atterrir au Japon. Un endroit qu’elle n’aurait jamais pensé visiter un jour mais elle se sent bien quand même. Elle sent ses sentiments négatifs s’apaiser et retrouver un semblant d’inspiration même si elle sait que ça prendra du temps pour que son deuil ne se termine vraiment. Elle arrive à Himawari, le Campus où elle va vivre et lors de la visite, on lui apprend qu'il y a des Oni. Au début, elle n'y croit pas vraiment, après tout, elle n'en a jamais vu mais elle doit bien se faire une raison, c'est la vérité. Elle a peur au début mais elle se rend compte qu’ils ne sont pas si méchants que ça … enfin, pour ceux dont elle connaît la véritable nature parce que, sous leur forme humaine, ils ressemblent à tout le monde, difficile donc de savoir qui est Oni ou qui ne l’est pas.

Aujourd’hui, ça fait deux ans qu’elle est ici et bien que sa mère lui manque, elle se dit que ce n’est pas si mal d’être ici. Elle a même trouvé un travail pour se faire de l’argent de poche, ça sert toujours. Elle n’a toujours pas de Buddy mais ce n’est pas quelque chose qui l’inquiète. Son deuil est maintenant terminé même si Gabriel lui manque à en crever …

Pseudo

Feat de l'avatar : OC - Sawasawa

Ton âge : 26 ans

Souhaites-tu rejoindre l'une des intrigues disponibles ? : Les deux sont intéressantes donc, s'il n'y a pas de places dans la première, je peux aller dans la seconde si ça arrange (ou vice-versa)

Quel est ton type de RP favori ? : Je n'ai pas réellement de type de RP favori. En revanche, je ne fais pas dans le gore. Moi, j'aime bien un peu tous les types : amitié ; rivalité ; malentendu ; action ; détente ; feels ; love quand il y en a etc etc. En clair, je ne refuse pas de types de RP sauf le gore comme dit plus tôt  Poussin

Comment es-tu arrivé-e ici ? : Par une demande de partenariat que vous avez demandé sur un forum

Que penses-tu du forum ? : J’aime son design, il est frais, il est coloré ** Et puis le contexte est sympa aussi. Il y a pleins de choses à faire dessus, c’est cool :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: Directeur du campus
Clubs: /
Buddy: /
Mar 1 Aoû - 19:21
Messages : 98
Date d'inscription : 07/02/2017
Age du personnage : 26
Feat : Gilgamesh (Fate/Stay Night)
Voir le profil de l'utilisateur http://himawari-no-yakusoku.forumactif.com
Bienvenue ! Ta fiche est déjà très bien, en tout cas bonne chance pour la continuer et je m'occuperai de ton avatar plus tard si personne ne le fait c;

Si tu pouvais me dire sur quel forum tu as vu le partenariat en MP, j'apprécierai pour savoir Poussin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: 2ème année / Vendeuse dans un magasin d'art
Clubs: Musique & Dessin
Buddy: Yosano Yoshiki
Mar 1 Aoû - 20:36
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2017
Feat : OC - Sawasawa
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup pour le compliment ;)

*écris sa fiche*



Merci Aëvan pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: Première année / Danseur contemporain professionnel
Clubs: Volley-ball
Buddy: No one
Poussin, Aë sucre & Jumin Howard
Jeu 3 Aoû - 4:30
Messages : 108
Date d'inscription : 02/08/2017
Age du personnage : 18
Feat : Re°
Voir le profil de l'utilisateur

Tu y es presque !
    Tu es tout près du but ! Ta fiche est très bien, j'aime comment tu décris Tsubasa, elle a l'air d'être une femme fière et très forte (moi j'aime ça) et pour ce qui est de son physique, c'est précis, c'est kewl, c'est simple, c'est réaliste, en tout cas je l'imagine très bien dans ma tête. Pour son histoire, je peux déjà dire que son histoire est bien et que c'est super qu'elle ne se lamente pas sur son sort, qu'elle se batte ! Certes son deuil pour Gabriel a duré mais chacun sa manière de faire son deuil, on ne peut pas critiquer ça. Le seul problème dans l'histoire c'est que tu dis que Tsubasa a entendu des rumeurs sur l'existence des ogres, or les humains le savent d'emblée durant la visite du campus, donc dès le premier jour. Voilà, c'est le seul soucis que j'ai trouvé dans l'histoire. Ensuite, ce sont des fautes d'inattention mais il t'arrive d'oublier des mots dans certaines phrases, donc parfois on ne peut pas deviner ce que tu nous décris et c'est dommage. Mais sinon tout est nickel, il y a juste deux soucis à régler et après c'est bon, tu es officiellement validée ! Cat10



Freedom exists

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: 2ème année / Vendeuse dans un magasin d'art
Clubs: Musique & Dessin
Buddy: Yosano Yoshiki
Jeu 3 Aoû - 13:34
Messages : 53
Date d'inscription : 01/08/2017
Feat : OC - Sawasawa
Voir le profil de l'utilisateur
Hello :)
Désolée pour ces petites ingérences ^^
Je pense avoir corriger la plupart des petites fautes :)
J'espère que ça te conviendra :)
Merci en tout cas pour les compliments et pour tout luc1



Merci Aëvan pour cette superbe signa !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Carte d'identité
Classe/Métier: Directeur du campus
Clubs: /
Buddy: /
Jeu 3 Aoû - 22:35
Messages : 98
Date d'inscription : 07/02/2017
Age du personnage : 26
Feat : Gilgamesh (Fate/Stay Night)
Voir le profil de l'utilisateur http://himawari-no-yakusoku.forumactif.com

Tu es validée !
    Ta fiche est superbe, tout est là maintenant ! Je le redis mais ta fiche est très bien et les femmes avec du caractère, c'est fantastique ! (toutes les femmes sont bien en vrai, je voulais juste le dire). Et le feels dans l'histoire, ah là là. Enfin tout est bon, je te valide !

CE QUE TU DOIS FAIRE MAINTENANT

Tu dois recenser ton avatar ici
Tu dois nous dire dans quelle classe est ton personnage ici
Tu dois nous dire dans quel-s club-s est ton personnage ici
Tu dois nous dire dans quelle chambre il est ici
Et s'il a un travail, tu dois nous le dire ici

C'est tout ! Mais :
Si tu veux des liens, tu peux faire ta fiche ici
Tu peux communiquer par téléphone avec ceci
Tu peux demander un RP ici
Et enfin, tu peux t'inscrire à une intrigue en envoyant un post à la suite de l'intrigue que tu aimes ici

C'est tout ! Maintenant, tu peux gambader joyeusement sur le forum Poussin
Amuse-toi bien, prends du bon temps à Himawari !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himawari No Yakusoku :: Personnages :: Fiches de personnages :: Fiches validées-